Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Le Royaume-Uni proscrit le Hezbollah libanais


Par Mohammad Sadat Khansari

Le ministère britannique du Trésor a interdit l'ensemble du groupe Hezbollah en tant qu'organisation terroriste en vertu des règles sur le terrorisme et le financement du terrorisme. En conséquence, le département du Trésor a gelé les avoirs du Hezbollah.

La décision du Trésor britannique d'ajouter le Hezbollah libanais au registre du gel des avoirs fait suite à la décision du ministère de l'Intérieur de mars 2019 de ne pas faire de distinction entre les ailes politiques et militaires du groupe.

Le ministère avait auparavant interdit la branche militaire de l'organisation chiite, mais a maintenant répertorié l'ensemble du groupe comme organisation terroriste.

Le Hezbollah a été fondé par le Corps des gardiens de la révolution (IRGC) du régime iranien en 1982 et a joué un rôle clé dans la conduite d'activités terroristes au nom du régime dans la région.

Le Hezbollah était sous le commandement de Qassem Soleimani en tant que chef de la force Qods des CGR.

Pendant la guerre criminelle en Syrie, Qassem Soleimani a utilisé des mercenaires du Hezbollah pour combattre les rebelles syriens. Sur la base de rapports, au moins 2 000 combattants du Hezbollah ont été déployés en Syrie, sous le commandement de la force Qods et faisaient partie des forces qui ont sauvé la dictature d'Assad au pouvoir, en utilisant des tactiques brutales, en détruisant les villes et les villages et en massacrant les civils.

Selon le Washington Post, les combattants du Hezbollah ont dû faire face à des difficultés financières en raison des sanctions américaines, et en raison des réductions de salaires, beaucoup ont dû se retirer de Syrie où ils "ont joué un rôle déterminant dans les combats au nom du président Bachar al-Assad et pour assurer son survie."

Multimedia

Contactez-nous

© 2020 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés