Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Les inondations ravagent le sud-est de l'Iran, tuant 4 personnes

Les inondations ravagent le sud-est de l'Iran, tuant 4 personnes

par Mohammad Sadat Khansari

Des inondations sans précédent dans les provinces de Sistan-Baloutchistan, Hormozgan et Kerman, dans le sud et le sud-est de l'Iran ont ravagé des villes et des villages dans l’une des régions les plus pauvres d'Iran. Au moins quatre personnes sont mortes dans les inondations et des milliers ont été déplacées.

Les inondations ont touché 500 villages et 14 villes dans la seule province et 20 000 maisons ont été endommagées ou détruites.

À Nikshahr, 200 villages ont perdu leurs communications Internet et téléphoniques et il n'y a aucune nouvelle de leurs conditions. De nombreux villages de la province du Sistan-Baloutchistan ont été complètement immergés.

Les personnes déplacées sont dans un état critique. Des photos et des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montrent que les villageois sont montés dans les arbres pour échapper à la montée des eaux. Beaucoup vivent sur les toits d'immeubles debout. Les reportages montrent également que les inondations ont poussé des alligators dans les villages. De plus, à Bandar Abbas, les eaux de crue ont couvert toutes les rues et de nombreuses maisons. Cinq jours après les inondations, les habitants continuent de souffrir de conditions traumatisantes et ont désespérément besoin d'aide. Jusqu'à présent, les autorités du régime n'ont pris aucune mesure.

S'adressant à la télévision publique, une victime des inondations déclarée: "Vous venez de prendre vos beaux reportages mais vous censurez ce qui se passe réellement". Il a dit que le régime n'a pas fourni d'aide tangible après les inondations qui ont ravagé la province.

Mme Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI) a présenté ses condoléances aux personnes touchées par les inondations : « Des dizaines de milliers de personnes sont assiégées par les inondations ou ont perdu leur maison. Les équipements de base pour aider ces régions font défaut en Iran. Le régime iranien à pillé les richesses du peuple iraniens pour ses projets répressifs, destructeurs et terroristes. Pourtant, les autorités du régime se plaignent sans vergogne que les provinces touchées par les inondations n'ont pas de bulldozers et d'autres équipements pour restaurer les routes. En détruisant l’environnement, les mollahs ont aggravé les inondations, ne faisant rien pour aider les victimes. Ils ont dilapidé les richesses du pays pour poursuivre les projets nucléaires et de missiles et leur bellicisme et ont rendu nos compatriotes sans défense face aux catastrophes naturelles. »

Multimedia

Contactez-nous

© 2020 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés