Dernière mise à jour 11:56:33 AM

Iran Actualités  | اخبار ايران 

Le Monde.fr | 21.03.2012 - A l'occasion du nouvel an iranien, célébré ce mardi 20 mars, le président américain, Barack Obama, a adressé un message aux Iraniens, dans lequel il déplore la mise en place d'un "rideau de fer électronique" bloquant l'information et les communications dans le pays;

Reprenant la métaphore de Winston Churchill passée à la postérité pour décrire la séparation entre les blocs durant la guerre froide, le président américain estime que le régime iranien a mis en place "un rideau électronique, une barrière technologique qui bloque la libre circulation de l'information dans le pays et avec l'étranger".

M. Obama a annoncé que son adminsitration avait assoupli les règles couvrant la vente de certains logiciels et matériels électronique vers l'Iran, afin que les technologies de contournement de la censure puissent être plus facilement distribuées dans le pays. Le département d'Etat américain finançait d'ores et déjà le projet Tor, un système élaboré permettant de naviguer sur Internet par le biais de "tunnels" virtuels et donc de contourner les blocages.

L'administration américaine a cependant fait l'objet de vives critiques de la part des défenseurs de la liberté d'expression pour ne pas avoir su ou voulu empêcher la vente de technologies de surveillance à la Syrie. Des technologies de surveillance proposées par l'entreprise californienne BlueCoat, notamment, ont été mises en place en Syrie et dans d'autres pays, par l'intermédiaire de revendeurs tiers - et ce malgré un embargo en place.

Les défenseurs de la liberté d'expression estiment que ces technologies sont insuffisamment contrôlées - la Syrie est parvenue à acquérir tout un ensemble de logiciels de surveillance, dont certains européens, même si le régime ne semble pas être parvenu à les faire fonctionner pleinement.

Barack Obama a également annoncé l'ouverture d'une "ambassade virtuelle" à destination des Iraniens. Cette initiative est hautement symbolique, les Etats-Unis n'ayant plus d'ambassade en Iran depuis 1979 et la crise des otages, lorsque 400 étudiants avaient pris d'assaut le bâtiment et retenu une cinquantaine de personnes en otage.

Iran: Les perspectives de changement un an après l'accord nucléaire

Maryam Radjavi rencontre une délégation de la résistance syrienne de haut niveau- 12 juin 2016 (2)

Maryam Radjavi rencontre une délégation de la résistance syrienne de haut niveau- 12 juin 2016

Conférence de solidarité avec la révolution syrienne -11 juin, 2016

Une exposition su Alep l’héroïque rend hommage à la résistance du peuple syrien- 14 juin, 2016

Nouroz à l'Assemblée Nationale avec Maryam Radjavi

SYRIE - DES CIVILS ONT ÉTÉ CIBLÉES #ALEPOBURNING

Iran - Fiche d’information : dossiers sur Rohani

tant que les mollahs seront au pouvoir en Iran, ils nourriront le terrorisme sous couvert de l’islam

Des milliers d’Iraniens manifestent contre la présence de Rohani à Paris

Manifestation pour les droits de l'Homme en Iran, à Paris

Manifestation le 28 janvier 2016 a Paris

MaryamRadjavi:J'appelle tous les musulmans à condamner avec force les crimes terroristes à Paris

Exposition sur les violations des droits humains en Iran, 10 décembre 2015

Attentats à Paris - La Résistance iranienne solidaire de la France, observe une minute de silence

Massacre à Liberty: Attaque criminelle à la roquette du 29 octobre 2015

LE BILAN DES DROITS HUMAINS EN IRAN: 120 000 EXECUTIONS POLITIQUES

Le grand rassemblement de la Résistance iranienne Villepinte-2015

                

Maryam Radjavi : la démocratie en Iran est la clé de sortie de crise dans la région

PUBLIC HANGING IN IRAN - KARAJ

Iran - UN PRISONNIER EST TABASSEE EN AVANT SON EXECUTION EN PUBLIC

LES PARENTS DE HUIT PRISONNIERS EXECUTES EXPRIMENT LEURS COLERES

DE JEUNES IRANIENS SOUMIS À DES PUNITIONS DEGRADANTES EN PUBLIQUE

Audition de Maryam Radjavi au Congrès

DERNIÈRES NOUVELLES

Les politiques britanniques débattent de la situation des droits de l’homme en Iran

Les politiques britanniques débattent de la situation des droits de l’homme en Iran

juillet 01, 2016
Raymond Tanter: La marche à suivre après l’accord nucléaire de l’Iran

Raymond Tanter: La marche à suivre après l’accord nucléaire de l’Iran

juillet 01, 2016
Robert Rochefort, membre du parlement européen : « Oui au soutien de ceux qui veulent une alternative démocratique en Iran »

Robert Rochefort, membre du parlement européen : « Oui au soutien de ceux qui veulent une alternative démocratique en Iran »

juin 30, 2016
Une représentante du Comité des Hautes négociations de l'opposition syrienne expime son soutien au rassemblement Iran libre du 9 juillet

Une représentante du Comité des Hautes négociations de l'opposition syrienne expime son soutien au rassemblement Iran libre du 9 juillet

juin 30, 2016

------- MASSACRE À ACHRAF -------

Donate
donation

Veuillez nous aider dans notre campagne pour
la liberté, la démocratie et les droits humains

lire la suite...

Amount :

Le CNRI sur Twitter