Dernière mise à jour 11:56:33 AM

Iran Actualités  | اخبار ايران 

ats - 23.03.2012 - L'envoyé spécial du secrétaire général de l'ONU en Irak Martin Kobler a présidé vendredi à Genève une réunion destinée à accélérer la réinstallation des 3400 opposants iraniens réfugiés à Achraf, en Irak. Le HCR a entamé les procédures d'enregistrement.

Près de 40 pays, dont la Suisse, ont participé à la réunion de Genève. A ce jour, 1200 résidents d'Achraf ont été transférés dans un camp, le camp Liberty, près de Bagdad, en trois groupes de 400 résidents chacun, les 18 février, 8 et 20 mars.

Les opposants iraniens et des ONG, dont l'Union internationale des avocats, ainsi que le comité suisse pour la défense d'Achraf, présidé par Nils de Dardel et Francine John-Calame, ont dénoncé les "conditions inhumaines" dans lesquels sont retenus les Achrafiens au camp Liberty.

Selon le comité suisse pour la défense d'Achraf, un opposant Bardia Amir-Mostofian est décédé d'un arrêt cardiaque le 22 mars lors du transfert d'Achraf au camp Liberty. Dans un communiqué, le comité dénonce "un déplacement forcé et précipité".

Longue procédure

Le Haut Commissariat de l'ONU aux réfugiés (HCR) a commencé à enregistrer les opposants iraniens transférés d'Achraf au camp Liberty. Une trentaine d'entretiens ont été menés jusqu'ici. La procédure prendra du temps et l'ONU souhaite obtenir des pays d'accueil un engagement à accueillir rapidement des contingents de ces réfugiés.

Quelque 3400 opposants iraniens vivent depuis plus de 30 ans dans le camp d'Achraf près de Bagdad. Avec le départ des forces américaines d'Irak, les autorités irakiennes ont annoncé leur intention de fermer ce camp au plus tard en avril.

Les opposants iraniens ont accepté d'être réinstallés dans des pays tiers. L'ONU leur a garanti qu'ils ne seront pas refoulés en Iran.

 

Massacre des prisonniers politiques en Iran : bouleversante révélation

Extrait de l’intervention de Mme Maryam Radjavi : au rassemblement pour un Iran libre

Massacre des prisonniers politiques en Iran : bouleversante révélation

Le grand rassemblement du Bourget 2016 pour Iran Libre

Maryam Radjavi à la conférence de solidarité avec les peuples du Moyen Orient

Maryam Radjavi rencontre une délégation de la résistance syrienne de haut niveau- 12 juin 2016 (2)

Maryam Radjavi rencontre une délégation de la résistance syrienne de haut niveau- 12 juin 2016

Conférence de solidarité avec la révolution syrienne -11 juin, 2016

UNE EXPOSITION SUR ALEP L’HÉROÏQUE REND HOMMAGE À LA RÉSISTANCE DU PEUPLE SYRIEN- 14 JUIN, 2016

Nouroz à l'Assemblée Nationale avec Maryam Radjavi

SYRIE - DES CIVILS ONT ÉTÉ CIBLÉES #ALEPOBURNING

tant que les mollahs seront au pouvoir en Iran, ils nourriront le terrorisme sous couvert de l’islam

Iran - Fiche d’information : dossiers sur Rohani

Des milliers d’Iraniens manifestent contre la présence de Rohani à Paris

Manifestation pour les droits de l'Homme en Iran, à Paris

Manifestation le 28 janvier 2016 a Paris

MaryamRadjavi:J'appelle tous les musulmans à condamner avec force les crimes terroristes à Paris

Exposition sur les violations des droits humains en Iran, 10 décembre 2015

Attentats à Paris - La Résistance iranienne solidaire de la France, observe une minute de silence

Massacre à Liberty: Attaque criminelle à la roquette du 29 octobre 2015

LE BILAN DES DROITS HUMAINS EN IRAN: 120 000 EXECUTIONS POLITIQUES

Maryam Radjavi : la démocratie en Iran est la clé de sortie de crise dans la région

Audition de Maryam Radjavi au Congrès

DERNIÈRES NOUVELLES

Le régime iranien arrête 40 garçons et filles pour leur participation à une fête mixte

Le régime iranien arrête 40 garçons et filles pour leur participation à une fête mixte

août 25, 2016
Pour combattre les troubles généralisés, les Gardiens de la Révolution iranienne ont ciblé 450 utilisateurs de médias sociaux

Pour combattre les troubles généralisés, les Gardiens de la Révolution iranienne ont ciblé 450 utilisateurs de médias sociaux

août 25, 2016
Iran : l'opposition en exil demande à l'ONU une résolution sur le « massacre » d'opposants en 1988

Iran : l'opposition en exil demande à l'ONU une résolution sur le « massacre » d'opposants en 1988

août 24, 2016
Halte aux exécutions en Iran, je déteste la peine de mort

Halte aux exécutions en Iran, je déteste la peine de mort

août 24, 2016

------- MASSACRE À ACHRAF -------

Donate
donation

Veuillez nous aider dans notre campagne pour
la liberté, la démocratie et les droits humains

lire la suite...

Amount :

Le CNRI sur Twitter